Bonjour à toutes et à tous sur Books & Dreams !
Close
booksanddreams@gmx.com
Le Cheptel de Céline Denjean

Le Cheptel est un roman de Céline Denjean, publié aux éditions MARABOUT le 17/01/2018.

Je tiens à remercier Babélio (via son opération Masse critique) et les éditions MARABOUT qui m’ont permis de découvrir ce thriller qui me faisait très envie.

Disclamer : Même si j’ai reçu ce livre gratuitement en échange d’un avis pour le site Babélio (opération masse critique), je tiens à signaler que mon avis est toujours sincère et le plus objectif possible.

Dans ce livre nous allons suivre plusieurs personnages dont les histoires apparaissent de prime à bord très différentes mais qui vont se relier petit à petit.
On commence avec Louis, 73 ans, Notaire à la retraite, qui est à la recherche de ses origines. Puis, c’est au tour de Elicen & Atrimen de nous entrainer dans leur quotidien. Ensuite apparaît une jeune femme poursuivie par des ravisseurs. Des gendarmes de Nîmes découvrent son corps puis l’enquête se recoupe avec une autre dirigée par un flic d’Interpol. Et enfin apparait le jeune Bruno, 13 ans, qui après un pari se retrouve perdu au milieu de nulle part.

L’autrice en plus d’employer les narrateurs classiques (Interne, Externe & Omniscient) a utilisé le « tu » pour les Pov d’élicen & d’Atrimen. Ce qui est une très bonne idée car cela interpelle le lecteur.
De plus l’alternance des points de vue apporte du rythme et dynamise l’histoire. On retrouve bien l’ambiance sombre et typique du « Thriller »

Le fait qu’il y ait plusieurs meurtres, la recherche d’origine de Louis ajouté à cela la présence d’une communauté autonome et la recherche de Bruno contribue à complexifier l’histoire et lui apporte de la profondeur. On sent que l’autrice a fait pas mal de recherche pour son livre.
A noter cependant une petite baisse de rythme aux deux tiers du livre lorsque les différentes histoires se recoupent totalement. L’apparition et surtout l’identification (pour nous lecteurs) trop tôt des « méchants » réduit l’additivité et l’attractivité du livre.

J’ai trouvé que les personnages manquaient un peu de nuances et que l’autrice avait abusé avec les stéréotypes forts surtout pour les « méchants » et les « flics ». Prenons justement l’exemple de la « méchante » qui apparaît tantôt comme une personne atteinte de mégalomanie, folle, illuminée et tantôt comme une fine stratège, réfléchit et intelligente.

La plume de l’autrice est fluide, agréable mais excessive et elle manque parfois d’adaptation en ce qui concerne le langage des différents personnages.

Petit bémol sur la répétition des informations par les différents personnages. Qu’on nous décrive le calvaire enduré par certains personnages puis qu’on ait le cheminement des enquêteurs est une chose mais se voir rabâcher les mêmes informations par une tierce personne est énervant et lassant.

En bref, j’ai passé un bon moment avec livre. Je le recommande malgré quelques petits bémols car c’est un bon thriller qui mérite d’être lu !

Je mets donc à ce livre 3,5/5.

tous les livres sur Babelio.com

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués.