Bonjour à toutes et à tous sur Books & Dreams !
Close
booksanddreams@gmx.com
Bilan Week-end à 1000 Janvier 2020

Du vendredi 24 au dimanche 26 Janvier s’est déroulé le 1er week-end à 1000 de 2020.

Rappel : Le week-end à 1000, comme son nom le sous-entend, consiste à lire entre le vendredi 19h et le dimanche minuit, un minimum de 1000 pages.

J’avais prévu de lire 4 livres durant ce week-end :

  • Gamines de Sylvie Testud (250p)
  • Les Optimistes meurent en premier de Susin Nielsen (187p
  •  Les Cœurs fêlés de Gayle Forman (258p)
  •  Un cri sous la glace de Camilla Grebe (446p)

Chose suffisamment rare chez moi, pour le signaler (vendredi soir) j’ai lu d’une traite Gamine de Sylvie Testud.

Résumé :

– Qu’est-ce que tu faisais dans la chambre de maman ?

– J’ai volé une photo. Une toute petite photo.

– Tu lui ressembles tellement, a dit ma sœur.

J’ai mis la photo dans la poche de mon jean. Je me suis assise dessus pendant trente ans.

– La photo est ressortie de ma poche ! j’ai dit à mes sœurs. J’ai vu l’homme de la photo…

J’ai d’abord vu le film que j’ai adorée puis j’ai lu le livre. Et bien que j’aie préféré le film, j’ai passé un bon moment avec le livre

Avec ce roman l’autrice (actrice) nous raconte avec beaucoup d’humour, une histoire qui bien que précisée n’étant pas la sienne y ressemble fortement.

La plume de l’autrice est fluide, proche du langage parlé, pétillante et surtout très drôle.

En bref, j’ai passé un bon moment avec ce livre et je vous conseille de voir le film si vous ne l’avait pas vue et que vous avez apprécié le livre.

J’ai mis 3.5/5.

Puis j’ai lu Un cri sous la glace de Camilla Grebe.

Résumé : Emma, jeune Suédoise, cache un secret : Jesper, le grand patron qui dirige l’empire dans lequel elle travaille, lui a demandé sa main. Il ne veut cependant pas qu’elle ébruite la nouvelle.

Deux mois plus tard, Jesper disparait sans laisser de traces et l’on retrouve dans sa superbe maison le cadavre d’une femme, la tête tranchée, que personne ne parvient à identifier.

Peter, policier émérite, et Hanne, profileuse de talent, sont mis en tandem pour enquêter. Seul hic, ils ne se sont pas reparlés depuis leur rupture amoureuse dix ans plus tôt. Et Hanne a aussi un secret : elle vient d’apprendre que ses jours sont comptés.

Avis mitigé.

L’histoire est très longue à démarrer, on s’attarde sur des détails sans importances et l’ensemble est brouillon malgré les différents points de vue qui donne un petit peu de rythme.

Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages que j’ai trouvé trop stéréotypés, sans nuances, voire carrément antipathiques (Peter) pour certains.

Je ne s’est pas si cela vient de la plume de l’autrice ou de la traduction (ou bien un peu des deux) mais je l’ai trouvée pas terrible, brouillonne et peu adaptée à du thriller…

En bref, vous l’aurez compris je n’ai passé un bon moment de lecture et donc je ne recommanderais pas ce livre.

J’ai mis 2.5/5

Ensuite j’ai lu Les Optimistes meurent en premier de Susin Nielsen.

Résumé : Depuis la mort accidentelle de sa petite sœur, Pétula De Wilde a développé de nombreuses phobies. Elle estime que porter une grande attention à l’hygiène et être le plus prudente possible lui permettront de vivre plus longtemps. Jusqu’à ce que « l’Homme bionique » fasse son apparition…

Avis mitigé.

Bien que l’autrice aborde des sujets difficiles comme le handicap et le deuil chez les ados, j’ai trouvé que l’histoire était un peu trop classique/déjà-vu. Et que les sujets n’étaient pas amenés avec beaucoup de tact.

La plume de l’autrice est correcte.

Les personnages sont attachants même si celui de Pétula a tendance à être agaçant à la longue.

En bref, j’ai passé plutôt un bon moment avec ce livre même s’il ne m’a pas particulièrement marquée.

J’ai mis 3/5.

Et pour finir, j’ai lu Les Cœurs fêlés de Gayle Forman.

Résumé : N’avez-vous jamais fait ce rêve étrange et glaçant : celui où vous savez pertinemment que vous n’êtes pas folle mais où personne autour de vous ne semble du même avis ?

Pour Brit, du haut de ses seize ans, ce cauchemar devient réel quand son père la conduit de force à Red Rock, un centre de redressement qui prétend mater les enfants rebelles. Brit doit y suivre une thérapie pour guérir des maux qui n’existent que dans la tête de son père. Dans cet enfer d’humiliations et de brimades, Brit se raccroche à des amies qui vont l’empêcher de sombrer dans la folie. Des amies qui vont l’aider à survivre. Ensemble elles vont se redresser. Ensemble elles vont résister. Les Cœurs fêlés est un formidable roman d’amitié, cette amitié qui seule permet de tout supporter, de tout affronter et surtout de tenter l’impossible : devenir soi-même.

J’avais déjà lu et beaucoup appréciée plusieurs livres de Gayle Forman.

L’autrice abordent des sujets difficiles et complexes (l’amitié, les maladies mentales, LGBT, etc..) qu’elle manie avec beaucoup de talent.

J’ai trouvé que les personnages principaux étaient attachants et complexes. A contrario, les personnages secondaires manquaient un petit peu de nuances.

La plume de l’autrice est bonne, peut-être légèrement en dessous de ses autres livres mais elle reste fluide, bien travaillée et adaptée à ce genre littéraire.

Mais le gros bémol pour moi c’est clairement la fin que j’ai trouvé trop dissonante par rapport au reste du livre.

En bref, j’ai passé un bon moment avec ce livre mais la fin ne l’a pas fait pour moi. Je recommande tout de même ce roman !

J’ai mis 3.5/5.

1 Commentaire

  • Audrey Posted 27 janvier 2020 18 h 35 min

    Cela fait un moment que Les Optimistes meurent en premier me tente, le résumé est plutôt intrigant !

Comments are closed.