Bonjour à toutes et à tous sur Books & Dreams !
Close
booksanddreams@gmx.com
Bilan Pumpkin Autumn Challenge 2018

Bonjour à toutes et à tous,

J’avais adoré participer l’année dernière au Pumpkin Autumn Challenge … et j’ai succombé cette année encore à cet excellent challenge (#PAC2018).

Je suis très contente d’avoir réussi encore une fois ce challenge : J’ai lu tous les livres que j’avais listé dans ma PAL.

L’automne frissonnant

  • Le cri de la banshee

Il fallait un livre qui traite au moins d’un des sujets suivants : angoisse, horreur, épouvante, thriller et/ou policier … J’ai donc lu Les sanctuaires du mal de Terry Goodling

« Kate Bishop vit et travaille à Chicago. Elle pensait être une femme ordinaire, jusqu’au jour où, impliquée malgré elle dans l’enquête sur le meurtre de son frère, elle découvre qu’elle dispose d’un don : la capacité d’identifier les criminels en les regardant dans les yeux. Mais ce don est aussi une malédiction : il fait d’elle une cible. Terrifiée par cette révélation et ses implications, Kate est contactée par Jack Raines, un mystérieux auteur qui prétend être le seul à pouvoir l’aider … »

Avis mitigé pour ce livre.
Je ne lis pas beaucoup de thriller et il s’agit de mon premier roman de l’auteur.
J’ai trouvé que les codes du thriller avaient été respectés mais il est trop gore pour moi.
Je m’attendais à un rythme haletant presque du début à la fin et on se retrouve avec d’interminables dialogues qui cassent l’intrigue et le rythme. D’ailleurs j’ai été plusieurs fois à deux doigts d’abandonner le livre…
Quand aux personnages je les ai trouvés un peu trop stéréotypés.

J’ai donc mis 3.5/5.

  • Le fantôme de l’opéra

Un livre avec des fantômes … J’ai choisi de lire ou plutôt d’écouter la version audio du fantôme de Canterville d’Oscar Wilde.

On va suivre un ministre américain et sa famille qui vont acheter à Lord Canterville son château et tout ce qu’il contient… fantôme compris.
Oscar Wilde s’en donne à cœur joie en décrivant les malheurs d’un spectre qui ne sait que faire pour effrayer une famille qui lui offre de l’huile pour lubrifier ses chaînes : le bruit empêche tout le monde de dormir !
J’ai passé vraiment un très bon moment avec ce livre. J’ai toujours un peu de mal avec les livres audio mais là ça ne m’a pas dérangé, bien au contraire…
Rendez-vous avec l’humour anglais ! Pour un livre avec une histoire de fantôme, je l’ai trouvé très drôle, limite désopilant, tellement l’auteur s’amuse à défaire les idées préconçues sur les fantômes.
Je n’avais jamais lu de livre d’oscar Wilde avant et je ne savais pas ce que je loupais … J’ai beaucoup appréciée sa plume (ou en tout cas sa traduction) !

J’ai donc mis 4.5/5

  • Vous reprendrez bien un peu de True Blood ?

Pour cette catégorie, il fallait lire une histoire qui traitait de vampire et ou de zombie, bref une créature assoiffée de sang qui à la fâcheuse tendance à dévorer tout ce qui bouge … J’ai donc choisi le livre perdu des sortilèges de Déborah Harkness.

« Diana Bishop a renoncé depuis longtemps à un héritage familial compliqué pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu’au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : l’Ashmole 782. Elle ignore alors qu’elle vient de réveiller un ancien et terrible secret – un secret convoité par de nombreuses et redoutables créatures – dont Matthew Clairmont. »

Livre dont j’avais beaucoup entendu parler et dont les avis étaient très mitigés apparemment on aime ou aime pas… et je fais partie de la seconde catégorie !
L’histoire à mis presque 200 pages à vraiment commencer. Alors oui 200 pages sur 600 ce n’est presque rien mais quand on est lectrice (lecteur) ç’est très long… L’autrice mets vraiment trop de temps à installer son univers…
On ne peut pas vraiment parler de création de monde spécifique au livre mais la partie Fantasy/Fantastique fonctionne plutôt bien.
En revanche, a où l’histoire pêche c’est la partie romance. L’histoire est trop centrée sur la romance des deux personnages principaux et pas assez sur la SFFF.
En bref, livre très moyen que je ne conseillerais pas !

J’ai donc mis 2.5/5

L’automne douceur de vivre

  • Trick or treet

Quoi de mieux le 31 Octobre que de lire un roman se déroulant précisément le jour d’Halloween … J’ai donc lu Le crime d’halloween d’Agatha Christie.

« Le 31 octobre, les sorcières s’envolent sur leur manche à balai : c’est Halloween, la fête du potiron. A cette occasion, Mrs Drake a organisé une soirée pour les « plus de onze ans ». Les enfants participent aux préparatifs, sous l’œil nonchalant de Mrs Oliver, qui croque son éternelle pomme.
Savez-vous que j’ai eu l’occasion d’assister à un vrai meurtre ? » se vante Joyce, une fillette à la langue bien pendue, devant la célèbre romancière. Tout le monde lui rit au nez : Joyce ne sait plus quoi inventer pour se rendre intéressante.
La fête est un succès, et les enfants font un triomphe au jeu du Snapdragon qui clôt la réception.
Tous les enfants ? C’est en rangeant la maison, après le départ des invités, que l’on découvre le cadavre de la petite Joyce dans la bibliothèque.
Bouleversée, Mrs Oliver fait aussitôt appel à son ami, le grand Hercule Poirot. »

Encore un excellent tome des enquêtes d’hercule Poirot. J’ai passé un très bon moment avec ce livre que je conseille à 100 % !

J’ai donc mis 4.5/5.

  • Pomme au four, tasse de thé et bougie

Il fallait lire un roman doudou, feel-good (ou enfantin et/ou traitant des histoires de familles). J’ai donc choisi les suprêmes chantent le blues de Edward Kelsey Moore.

« Quarante ans après avoir quitté la petite ville de Plainview dans l’Indiana en faisant le serment de ne plus jamais y remettre les pieds, un chanteur de blues dans la débine revient sur les lieux à contrecœur afin de s’y produire à l’occasion de l’improbable mariage d’un vieil ami. »

Avis mitigé pour ce roman alors que j’avais eu un véritable coup de cœur pour le 1er tome.
J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de répétions par rapport au 1er tome. De plus la plume était moins fluide et travaillée.
Quant à l’histoire en elle-même je l’ai trouvée moins passionnante que dans le 1er tome même si j’ai adoré retrouvée les suprêmes.

J’ai donc mis 3.5/5

  • La feuille d’automne emportée par le vent, en rondes monotones, tombant, tourbillonnant

Pour cette catégorie, la couverture du livre devait être aux couleurs de l’automne (orange/jaune/rouge/marron) … J’ai donc choisi de lire le tome 1 de la saga Saison féerique, Brûlure d’automne, de Pierrette Lavalée.

« Autumn a un pouvoir qu’elle considère comme une malédiction, elle est pyrokinésiste. Mais alors qu’elle abandonne sa vie actuelle pour écrire un roman, elle réalise que ses personnages et son histoire n’ont rien d’irréels, bien au contraire et qu’elle devra faire tout son possible pour sauver Fairysia de l’envahisseur. C’est avec l’aide d’Ohtar, avec qui elle est intrinsèquement liée, qu’elle va devoir lever une armée et trouver des alliés dont certains se révèleront… inattendus. »

Avis mitigé sur ce livre. Il s’agit d’une romance/Fantastique-Fantasy couplé à de l’érotisme.
En ce qui concerne le fantastique, le monde est plutôt bien développé pour un premier tome. La quête n’est pas incroyable mais assez bien construite.
Mais la où le roman pêche c’est sur le côté « romance/érotisme ». Plusieurs fois dans ma lecture, j’ai eu la fort désagréable impression que le sexe prenait le pas sur la quête. L’autrice mettait en place son univers et tout d’un coup plus rien n’avait d’importance sauf le pseudo attirance sexuelle entre deux personnages.

La plume de l’autrice est un peu brute et sèche au début mais on s’y fait vite. Je ne l’ai trouvé ni particulièrement bonne ni extrêmement mauvaise. Juste moyenne.

NB : la présence de scène de sexe Très explicite !

En bref, je n’ai pas passé un super moment avec ce livre et plusieurs fois levé les yeux au ciel mais il a fait son job : me divertir.

J’ai donc mis 2.5/5.

L’automne ensorcelant

  • Witches Brew

Il fallait lire quelque chose qui touchait à la magie dans un univers SFFF … et j’ai choisi le 1er tome de La sorcière de Salem de Millie Sydenier.

« À l’automne 1692, dans un petit village près de Boston, les cousines Abigail et Betty mènent une vie tranquille. Tout bascule lorsque leur père, Samuel Parris, engage une nouvelle domestique nommée Tituba. D’étranges événements semblent se produire en la présence de cette femme mystérieuse : des portes qui claquent toutes seules, des bougies qui s’éteignent… Et quand une épidémie de choléra vient secouer le village, un climat de peur s’installe. La sorcellerie est dans tous les esprits. Une délégation d’inquisiteurs arrive à Salem et les arrestations commencent … »

J’ai passé plutôt un bon moment avec ce livre même s’il est un peu plus jeunesse que la couverture m’avait laissé croire.
La plume de l’autrice est bonne, fluide et adaptée à ce genre littéraire. Quant à l’histoire en elle-même, elle est correcte.

J’ai donc mis 3/5.

  • Cristaux, tarot et encens

Il fallait un livre traitant d’un des genres suivants : étrangeté, mystère, freaks, petits frissons et/ou ésotérisme … J’ai lu le tome 1 de la série l’ère des miracles, L’échiquier des dieux, de Richelle Mead

« Combattante invincible à la beauté surnaturelle et entièrement dévouée à la République, Mae Koskinena a commis une grave erreur et elle est prête à tout pour racheter sa faute. Elle accepte de servir de garde du corps à l’arrogant Justin March, enquêteur de génie exilé depuis des années et rappelé afin d’élucider une série de meurtres rituels… »

J’ai passé plutôt un bon moment avec ce livre même si je l’ai trouvé plutôt moyen.
Il s’agit d’un mixte entre de la dystopie et de la fantaisie urbaine.

Le monde crée par l’autrice est plutôt bien pensé et construit mais ce sont les « coïncidences » trop nombreuses, l’intrigue beaucoup trop simpliste et le manque de rythme qui desservent le livre.

Quant aux personnages, ils sont plutôt bien travaillés mais certains manquent cruellement d’intérêts.
La plume de l’autrice est tantôt fluide et plutôt bien travaillée, tantôt poussive et ennuyeuse.

J’ai donc mis 3/5.

  • Witches Brew

Quelle belle catégorie : Histoire de sorcière d’hier et aujourd’hui (Historique/classique/féminin/féminisme) … J’ai choisi de lire le tome 1 d’Histoires du soir pour filles rebelles de Elena Favilli & Francesca Cavallo.

Il s’agit de 100 destins de femmes héroïque du monde entier, d’hier et d’aujourd’hui.

« Mieux que tous les livres de contes de fées : Elles sont pirates, scientifiques, espionnes, sportives, chanteuses, guerrières, reines, romancières…100 femmes aux vies extraordinaires qui brisent les stéréotypes et encouragent filles et garçons à suivre leurs rêves. »

J’ai adoré partir à la découverte de ces destins de femmes surtout qu’en plus de la mini biographie (page de gauche), il y a pour chaque femme une illustration faite par une illustratrice différente pour chaque modèle (page de droite).
En bref, c’est un très bel objet livre à mettre en toutes les mains : masculines ou féminines, enfants ou adultes…

J’ai donc mis 4.5/5.

 L’automne enchanteur

  • Les métamorphoses

Il fallait un livre traitant de la transformation, des hybrides ou de l’animalité … J’ai choisi de lire Frankenstein de Mary Shelley.

« Victor Frankenstein, scientifique genevois, est recueilli sur la banquise par un équipage faisant route vers le Pôle Nord. Très tourmenté, il livre son histoire au capitaine du bateau : quelque temps auparavant, il est parvenu à donner la vie à une créature surhumaine. Mais celle-ci sème bientôt la terreur autour d’elle… »

Avis mitigé pour ce roman.
Loin de moi l’idée de critiquer un classique mais l’histoire en elle-même ne m’a pas emballée. Non pas parce que j’en attendais trop, c’est juste que je n’ai pas trouvé les sujets abordés très intéressants.
Mary Shelley écrit sur « la descente aux enfers » de l’homme, la crise existentielle qui le touche, la place de la religion avec beaucoup d’habilité. Sa plume est bien travaillée, fluide et adaptée à ce genre littéraire.
Et toute la dualité du roman pour moi est là. La plume de l’autrice a beau être très bonne, les longs monologues du personnage principal couplé à l’ambiance dramatique du roman m’ont fait ressentir une ambiance bien plus glauque et cynique qu’elle ne l’est réellement.
En bref, même si je n’ai pas trop apprécié ce livre, il reste un classique à découvrir !

J’ai donc mis 3/5.

  • Clochette, grimoire et chandelle

Joker ! Comme on avait le droit d’utiliser un livre pour deux catégories J’ai choisi de lire le tome 1 de la saga Saison féerique, Brûlure d’automne, de Pierrette Lavalée.

  • Au détour de Brocéliande

Et pour la dernière catégorie de ce challenge, il fallait un livre sur la nature, les légendes ou le nature writing … J’ai choisi de lire Contes et légendes d’Ecosse de Charles Quinel & Adhémar de Montgon.

« Dans un pays où apparaît périodiquement le fameux monstre du Loch Ness, ne nous étonnons pas de trouver tout un trésor de légendes !
Ch. Quine ! et A. de Montgon n’ont donc eu que l’embarras du choix et, pour notre plaisir, ils ont adapté les récits les plus typiques du folklore écossais : l’étrange aventure de Thomas le Rimeur, le château de Macbeth, sans oublier le lac enchanté, la légende d’Annie Laurie puis encore, le cygne au cœur sanglant, le monastère des larmes et, bien entendu, Rob Roy !
Un merveilleux voyage au pays des landes montagneuses, de la bruyère et des cornemuses… »

J’ai passé plutôt un bon moment avec ce sympathique recueil de nouvelles mais je n’ai malheureusement pas voyagé autant que je l’espérais dans le folklore écossais…
En bref, c’est un recueil de nouvelles pas mal mais pas dingue non plus.

J’ai donc mis 3/5.

Et vous, où en êtes-vous dans vos lectures ? Si vous avez déjà lu un des titres présents dans ma PAL, n’hésitez pas à venir en discuter. Je suis toujours partante pour ce genre de partage.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués.